FOIRE AUX QUESTIONS

Questions / Réponses

Puis-je bénéficier d'une prise en charge et si oui quelles démarches pour cela ?

La toute première démarche à effectuer est de nous contacter afin que l’on puisse se rencontrer : à partir des barèmes établis par les Caisses de retraite et autres institutions, nous pourrons fixer votre participation financière présumée pour le service d’aide et d’accompagnement à domicile.
Les services de soins infirmiers et les équipes spécialisée (Alzheimer et Maladies neuro-évolutives) sont pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.

Les tarifs ?

Pour le service d’aide et d’accompagnement à domicile en mode prestataire, le coût horaire de notre association est de 22€80.
Si vous bénéficiez de l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie), le pourcentage de votre participation horaire déterminé par la Métropole de Lyon sera appliqué, sous condition d’avoir fourni la notification d’attribution de l’APA.
Il n’y aura pas de majoration car SMD Lyon est une association tarifée, le différentiel est donc supporté par la Métropole de Lyon.
Et pour les autres financeurs, le coût horaire pressenti confirmé par votre Caisse de retraite sera appliqué dès la 1re heure, conformément à l’accord de prise en charge que vous aurez reçu.

Est-ce déductible des impôts ?

Le plafond de la réduction est de 12 000 euros.
Il augmente de 1 500 euros jusqu’à la limite de 15 000 euros pour chaque enfant ou ascendant de plus de 65 ans à charge ou par personne du foyer fiscal de plus de 65 ans.
Ce plafond est porté à 20 000 euros lorsque le foyer comporte un enfant allocataire de l’Allocation d’Education Spécialisée (A.E.S.) ou une personne handicapée ne pouvant exercer une profession et ayant besoin d’une tierce personne pour les actes quotidiens de la vie.
Dispositions fiscales sous forme de crédit d’impôt : depuis 2017, l’aide prend la forme d’un crédit d’impôt imputé sur l’impôt sur le revenu ; si ce crédit d’impôt excède l’impôt dû, l’excédent est restitué.

Acceptons-nous les CESU ?

Oui, nous acceptons les CESU (Chèque Emploi Service Universel) préfinancés.

Intervenons-nous les week-end ?

Oui, nous intervenons les week-end et jours fériés.

Faisons-nous le portage de repas ?

Non, nous ne faisons pas le portage des repas.

Quelle est la différence entre une Auxiliaire de Vie Sociale et une Aide à Domicile ?

L’auxiliaire de vie sociale est diplômée (DEAVS/DEAES).
Elle peut aider à la toilette.
Elle peut également aider le soignant lors des transferts ou lors de la douche.

Les intervenants sont-ils qualifiés ?

Tous les intervenants de SMD Lyon sont qualifiés et bénéficient d’analyse de la pratique professionnelle.
Chez SMD Lyon, le taux d’aides à domicile ayant un diplôme qualifiant dans notre branche est le maximum autorisé par la Métropole de Lyon soit 70%.
Et 80% ont suivi la formation Alzheimer.

Quelles sont les tâches effectuées ?

Des services d’aide à domicile : entretien du logement, préparation des repas, entretien du linge, soins d’hygiène et de confort, aide administrative, courses, accompagnement.
Des services de soins à domicile : aide à la toilette, distribution de traitements, préparation du semainier, aide à l’habillage, pose de bas de contention.
Des services de soins spécialisés dans l’accompagnement des personnes malades d’Alzheimer ou maladies neuro-évolutives : 3 équipes spécialisées Alzheimer à Domicile intervenants sur Lyon, 1 équipe spécialisée Maladies neuro-évolutives intervenant sur la Métropole de Lyon, 10 places de soins dédiées Alzheimer sur les 1er, 2e et 4e arrondissement, un accueil de jour à Confluence et une plateforme de répit.

Quel est notre secteur d’intervention ?

Nous intervenons sur Lyon intramuros pour le service d’aide à domicile et l’équipe spécialisée Alzheimer à Domicile.
Le service de soins infirmier à domicile intervient sur le 1er, le 2e et le 4e arrondissement.
La plateforme de répit intervient sur Lyon rive droit du Rhône et la couronne sud-ouest.
Enfin, l’équipe spécialisée Maladies Neuro-évolutives et le relayage à domicile interviennent sur l’ensemble de la Métropole de Lyon.
Vous ne trouvez pas la réponse à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter au 04 78 28 25 75 ou par mail contact@smdlyon.fr

Nos documents à votre disposition

Relatif à nos services

Relatif à l’association SMD

Autres

Notre historique

Novembre 2017

Ouverture d’une troisième ESAD.

Depuis 2017

Expérimentation du dispositif SPASAD (Service Polyvalent d’Aide et de Soins À Domicile) nouvelle génération.

Janvier 2016

Signature de la Charte de la Filière Gérontologique Rhône Sud.

Décembre 2014

Expérimentation d’un dispositif de Relayeurs à domicile (inspiré du modèle Baluchonnage®), dans le cadre d’un dispositif expérimental ARS.

En 2013

Expérimentation d’un dispositif SAAD Prestations de Courte Durée sur 6 mois et signature des Chartes des filières gérontologiques Lyon Nord et Rhône Centre.

Novembre 2012

Plateforme de répit et d’accompagnement “Confluence”, adossée à l’Accueil de jour Interlude : centre nord de Lyon + couronne lyonnaise au sud-ouest de Lyon.

Juin 2012

Ouverture d’une deuxième ESAD et ouverture de l’accueil de jour Interlude pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée (12 places/jour).

Janvier 2012

SSIAD à Horaires Décalés de 6 places sur le 4e arrondissement, de 7h00 à 22h30.

Août 2010

Reprise de l’ASP-R, association de maintien à domicile pour personnes âgées et de service à la personne du 2e arrondissement de Lyon.

Septembre 2009

Ouverture de l’une des 39 Equipes Spécialisées Alzheimer à Domicile (ESAD) “pilotes”, 10 places.

En 2008

Mise en place d’un comité éthique.

Novembre 2007

SSIAD de 10 places dédiées à la prise en soin des malades d’Alzheimer (et maladies apparentées) sur les 1er, 2e et 4e arrondissements de Lyon (territoire de SMD Lyon).

Depuis 2004

Spécialisation dans l’accompagnement des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou apparentées. Mise en place de formations continues et actions-formations, ateliers sensoriels, groupe d’aide aux aidants, livrets à domicile,…

Novembre 2004

Le SSIAD de 63 places du 2e arrondissement passe à 68 places.

Janvier 2004

Reprise du SAAD prestataire de l’association AAPA du 4e arrondissement.

Décembre 2002

Reprise des associations ARDAS et AREF du 2e arrondissement avec SSIAD de 63 places et SAAD.

1993

Sur le 1er arrondissement : SSIAD de 25 places, extension à 35 places en 1998.